mardi 25 juillet 2017

Le Graal du Bain d'Huile


Le graal pour les adeptes du bain d'huile ?
Si si !

Les Ingrédients : 

Huile de Ricin : Fortifie, régénère et favorise la pousse
Huile de Coco : Nourrit et lisse la fibre capillaire
Huile de Moutarde : Favorise la pousse et limite la chute de cheveux.
Huile d'Hibiscus : Gaine, nourrit, apporte de la brillance.
Huile d'Argan : Apporte brillance et éclat
Huile de Brocoli : Effet conditionneur, maintien l'hydratation et nourrit le cheveux.
Caprylis : Effet lissant et gainant - base sèche.



Recette : 

Caprylis : 40%
Huile de Ricin : 10%
Huile de Coco : 5%
Huile de Moutarde : 15%
Huile d'Hibiscus : 15%
Huile d'Argan : 5%
Huile de Brocolis : 10%

Faire un bain d'huile :

Tous les cheveux n'aiment pas les bains d'huiles, et toutes les chevelures n'aiment pas les mêmes huiles.
C'est un point à prendre en compte lorsque vous en réalisez un.
Moi, par exemple, ce n'est pas possible d'en poser sur mon cuir chevelu.
Par contre, j'aime assez sur les longueurs et les pointes !

Cette recette conviendra aux cheveux secs, abîmés, et à ceux dont on souhaite favoriser la pousse ou diminuer la chute...

Si vous faites un bain d'huile, prenez un moment pour vous.
Chouchoutez-vous !
Prenez un peu d'huile et imbibez vos mains.
Ne mettez pas trop d'huile !

Appliquez l'huile de l'avant (vers le front) à l'arrière. Massez vous le cuir chevelu, doigts écartés.
Massez-vous aussi la base du crâne, la tête en bas, pour vous faciliter les choses.
Prenez le temps, détendez-vous.
Reprenez un peu d'huile, et appliquez la sur les longueurs.
Répartissez bien sur l'ensemble.
Une fois fini, coiffez-vous, réalisez un chignon par exemple, afin de ne pas mettre de l'huile partout !

Laissez poser quelques heures ; vous pouvez dormir avec, mais au bout d'un moment, le cheveu ne peut pas "avaler" plus, donc ce n'est pas forcément utile.

Selon votre type de cheveux, espacez plus ou moins les bains d'huiles. Mais une fois par semaine pour les cheveux les plus "demandeurs" est plus que suffisant.




Alors, ça vous tente ? 
A bientôt, 
Charlie 


mercredi 19 juillet 2017

Ma vie d'Entrepreneuse, Episode 2 : La Solitude de l'entrepreneuse.


C'est un point à prendre en compte, lorsque vous montez votre entreprise.
Vous êtes tout.e seul.e.
Oh, vous aurez bien des organismes ou associations pour vous aider à vous installer - et encore - du type Pôle Emploi, CCI, CMA...
Mais entre la potentielle méconnaisse du sujet, des difficultés inhérentes à votre projet, le désintérêt, le fait de vouloir vous vendre des formations inadaptées..




Lorsque j'ai commencé à monter mon entreprise, j'ai logiquement vu avec Pôle Emploi. J'étais en CDD à l'époque, et je voulais lancer les choses dès mon chômage.
Après un entretien, se passent quelques semaines, et là, je reçois un courrier m'annonçant que j'étais radiée.
Imaginez ma surprise.
En fait, j'avais été convoquée, par mail, mail qui était directement parti dans mes SPAM, à une formation d'une matinée, que je n'avais pas demandé, et comme je ne m'étais pas présentée..
J'ai donc du faire un courrier de protestation, et me rendre à la formation suivante.

Formation évidemment en plein centre ville de Nancy, à 30 minutes de chez moi, où j'ai passé des heures affreusement ennuyeuses..
Car le sujet était de savoir si vous vouliez - deviez - vraiment vous lancer.
Sauf que moi, je travaillais déjà sur mon sujet depuis un moment, donc...
A mon retour de cette formation, j'ai prévenu ma conseillère que je ne souhaitais vraiment pas suivre leur cursus... et je me suis aperçue qu'il n'était en rien obligatoire.
Epatant !

Bref, Pôle Emploi, merci bien.

Par contre, renseignez-vous.

Il existe des associations locales qui vous aideront et vous guideront dans votre projet.
Bien sur, leur aide sera purement sur la partie administrative - financière.

Sachez aussi qu'il existe des offres permettant de bénéficier des quelques heures de conseils comptable gratuitement.
Il pourra vous aider à décider de votre structure juridique, votre statut, votre régime fiscal..
Vous avez par exemple http://www.business-story.biz/ qui vous donne la liste des comptables proposant cette aide à la création.

Tournez-vous vers l'Adie, France Active, Initiative France notamment pour des aides au financement.

Sachez cependant que personne ne fera les choses à votre place, et c'est bien normal.
Vous êtes seul.e. Vous devez démarcher les personnes qui pourront vous aider.

Une fois installé.e, ne vous attendez pas à un suivi.
Vous pouvez éventuellement en avoir un avoir la CMA - CCI qui vous suit, mais c'est plutôt rare lorsque vous êtes auto-entrepreneur.

J'étais sensée avoir des RDV dans la première année d'installation, je n'ai pour le moment aucune nouvelle des associations avec qui j'ai travaillé sur mon projet. J'avoue que je n'ai pas relancé non plus, parce que sincèrement, lorsque l'on est lancé, ce type de RDV n'est pas une priorité.

Le problème, c'est que du coup, en cas de souci, vous n'aurez pas de "référence".

Donc, notez dans un coin les numéros du RSI, et les sites internet type Direccte (Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi)

Essayez de trouver des associations ou des groupes d'entrepreneurs. Des gens qui s'installent ou qui sont installés.
Là où j'ai eu énormément de chance, c'est que j'ai de nombreux amis qui sont à leur compte, et du coup, j'avais toujours du monde sur qui m'appuyer, au moins moralement.
Partager vos questionnements et soucis, c'est important.

Bref, ne restez pas seul dans votre coin.
Démarchez.
N'attendez pas qu'on vienne vous chercher.
Et... Courage !


samedi 15 juillet 2017

Fond de Teint en poudre




Normalement, je commande mon fond de teint sur la boutique 3 Fées. Je l'adore. Sauf qu'il n'est pas vegan, et que l'utilisant depuis un bail, je n'avais pas vérifié la compo..
Du coup, je fouille pour trouver un qui me convienne, et c'est toujours la même chose : j'ai peur que ce soit trop foncé, trop ci, trop ça.

Du coup, en attendant de me décider, je me suis dit que j'allais le faire moi-même, d'autant plus que j'ai ce qu'il faut.

Pour faire un fond de teint, il faut prendre en compte différents points :


* La couleur voulue
* La couvrance voulue
* Que le mélange de pigments sera plus foncé et la base blanche.


A retenir : 
Il vous faut absolument un mortier et pilon pour bien mélanger et "écraser" les pigments.
Réalisez séparément votre base et votre mélange de pigments. 
Eclaircir le mélange de pigments est très compliqué, il vaut mieux donc foncer très très progressivement. 

Concernant les doses, elles dépendent de vous et de votre carnation.. donc !

La Base : 

2/4 d'Arrow Root : support poudreux - effet matifiant - toucher doux
1/4 de Poudre d'Avoine Colloïdale : 1/4 : le côté "soin"
1/4 de Mélange Base FAP La Folie des Senteurs (Mica CI 77019, Titanium dioxide CI 778911, Kaolin Clayet Dioxyde de Titane (Je n'avais plus d'oxyde de zinc et qu'une faible quantité de la base - Sans Nano) : la couvrance, et légère protection UVB. Pigment blanc.

Le mélange de pigments
Le Mélange de Pigments :

Oxyde Rouge :  CI 77491
Oxyde Marron : CI 77491, 77492, 77499
Oxyde Rouge : CI 77492
Ultramarine Rose : CI 77007
Optionnel : Mica Nearly Nude et Mica Lumière (pour le côté lumineux) en très petite quantité. 

(Vous pouvez tous les trouver sur le site de La Folie des Senteurs)


Mode opératoire : 

Mélangez en fonction de votre teint, histoire de ne pas vous retrouver trop rouge, trop orange...
La peau peut tirer plus sur un rosé, un beige/jaune, un marron, selon les personnes, il vous faut en tenir compte lors de la réalisation de votre fond de teint. Commencez donc par identifier votre carnation : plutôt rose, plutôt "jaune", plutôt "neutre", brune, claire, foncée...

Si vous vous trompez, ce n'est pas grave, ce n'est pas perdu : prélevez un peu de mélange et laissez le reste de côté.
Imaginons que votre mélange n'est pas assez "beige".
Prenez un peu d'oxyde jaune et ajoutez progressivement le reste de votre mélange jusqu'à arriver à la bonne teinte.
Le reste n'est pas perdu, vous saurez qu'il faut lui ajouter du jaune.

Mais retenez ceci : si c'est trop foncé, il vaut mieux séparer le mélange en récupérant une petite partie, et aller foncer du plus clair. Eclaircir un mélange trop foncé c'est se retrouver avec beaucoup, beaucoup trop de poudre !

Lorsque votre mélange est prêt, prélevez-en une petite partie, et mélangez-le à votre base.
Très progressivement, jusqu'à arriver à la teinte qu'il vous faut.
Vous pouvez tester la teinte à l'intérieur de votre bras pour vous faire une idée, en tentant compte des différences potentielles avec la peau de votre visage. Il ne faut pas que ce soit trop clair, sinon vous aurez l'air d'un cadavre. En général, la poudre parait bien plus foncée que le résultat qu'elle va donner une fois appliquée.

Une fois à la bonne teinte, mettez en pot.


Elle parait plus foncé sur la photo qu'en réalité.
 Il est cependant fort probable que je l'éclaircisse un peu,
je n'ai pas tenu compte de la lumière particulière du laboratoire. 


Pas comme ça donc ! 
L'application 

Le fond de teint en poudre s'applique évidemment au pinceau, type Kabuki.
Imprégnez le pinceau de fond de teint, et tapotez sur votre contenant pour enlever le surplus. Il ne faut pas que votre pinceau en "contienne" trop. N'allez pas le "planter" dans la poudre mais prélevez-en un peu dans le couvercle.
Appliquez sur le visage de l'intérieur vers l'extérieur, par mouvements circulaires. Appliquez par petites quantités successives, progressivement.

Alors, vous vous lancez ? 
A bientôt, 
Charlie